Covid-19 et droite radicale

L’extrême-droite a compris le profit qu’elle peut tirer de la critique de la gestion de la pandémie

«L'amour est inévitable», l'un des slogans de la manifestation contraire aux mesures contre la pandémie, à Plaza Colón, Madrid, le 16 Août / EUROPA PRESS
JEAN-YVES CAMUS
JEAN-YVES CAMUS Directeur de l’Observatoire des radicalités politiques, Fondation Jean Jaurès